GRATUITE DES TRANSPORTS EN COMMUN

Propositions pour une ville solidaire, Gratuité des transports en commun

La pauvreté touche profondément Le Mans. 20 % des mancelles et les manceaux vivent en dessous du seuil de pauvreté. 1 personne sur 5. Des travailleurs, hommes et femmes, des enfants, des adolescents, le plus souvent habitant des logements sociaux… Le mouvement des Gilets Jaunes a fait émerger cette réalité. Mais c’est à travers notre expérience dans les associations de quartier, dans les épiceries sociales, dans les associations caritatives et humanitaires, auprès des familles dans les écoles, que nous la percevons quotidiennement. La municipalité du XXIème siècle doit penser prioritairement à ces personnes qui bien souvent ne votent pas.

extrait du programme VERS LE MANS EN COMMUN pour une ville solidaire : GRATUITE DES TRANSPORTS EN COMMUN

La gratuité des transports en commun, d’abord pour les jeunes de moins de 25 ans, puis progressivement une gratuité totale sur 4 ans en commençant par les habitants des quartiers prioritaires (politique de la Ville). Cela demandera un gros effort sur le budget municipal. Mais c’est un choix fondamental pour permettre le déplacement des habitants des quartiers populaires et des jeunes vers le centre-ville, mais aussi vers les quartiers éloignés. Cette mesure bénéficiera au petit commerce et à la redynamisation du Centre. Cela se fera en quelques années pour anticiper sur la fréquentation qui sera en augmentation (+70 % à Dunkerque) et aussi prévoir des rames plus longues et des passages plus fréquents à certains horaires.

Ces deux derniers jours nous étions mobilisé.e.s sur la ligne de tram pour expliquer en quoi notre mesure de gratuité…

Publiée par Le Mans en commun sur Dimanche 16 février 2020
pour la Saint Valentin, j’aime mon transport en commun gratuit.