Pour le droit à l’égalité et à la dignité des personnes en situation de handicap

UNE DEMARCHE POUR LES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET LES PERSONNES A MOBILITÉ RÉDUITE
téléchargez notre programme

Il est indispensable d’améliorer l’accès aux activités et aux animations pour les personnes à mobilité réduite ou en situation de handicap, tout en respectant leur autonomie. Nous ferons du Mans une ville « zéro obstacle » pour les déplacements et pour l’accueil.
Nous garantirons le droit à l’égalité et à la dignité des personnes en situation de handicap. Le « Plan Mobilités Douces » que nous construirons avec les usagers sécurisera les déplacements, et permettra l’accessibilité totale des espaces de vie privés ou publics.
Nous développerons les aides aux associations qui agissent pour l’accompagnement des personnes en situation de handicap.

INCLUSION EN MILIEU SCOLAIRE – ENFANCE :

Mener des actions de sensibilisation au handicap pour favoriser l’inclusion des élèves en situation de handicap : campagne municipale de sensibilisation, sensibilisation auprès des élèves (collèges et lycées).
Former de l’ensemble des personnels municipaux accueillant des enfants, à l’inclusion des personnes situation de handicap (de réelles formations pour les AVS-AESH + des formations pour les personnels scolaires, de cantines, périscolaires et extra-scolaires (centres de loisirs) et pour les personnels de crèches).

INCLUSION – SPORTS, CULTURE ET LOISIRS :

Embaucher un formateur à la sensibilisation au handicap auprès des clubs et des associations.
Former les éducateurs sportifs et culturels à l’accueil aux enfants en situation de handicap.
Répertorier et communiquer sur les offres existantes en termes d’activités sportives et culturelles et sur leur capacité d’accueillir les enfants et personnes en situation de handicap.
Lancer un partenariat pour inciter les clubs et associations à prévoir des créneaux horaires dédiés aux enfants et personnes en situation de handicap (lien aux subventions publiques).
Réaménager les lieux et équipements sportifs pour permettre l’accueil d’enfants ou personnes en situation de handicap (gymnases, vestiaires, douches).

ACCESSIBILITE AU LOGEMENT :

Recenser les logements accessibles et adaptés pour les personnes en situation de handicap dans un fichier public et centralisé. En augmenter le nombre et adapter les logements actuels.
Intégrer les personnes en situation de handicap parmi les publics prioritaires pour l’accession au logements sociaux.
Maintenir l’obligation de 100 % de logements accessibles au niveau local remis en cause par la loi ELAN.

VIVRE DIGNEMENT – ACCOMPAGNEMENT – ACTION DU CCAS :

Simplifier les démarches et communiquer sur les aides financières ou humaines, ouvertes aux personnes en situation de handicap, par le CCAS du Mans.
Créer une aide financière pour les personnes en situation de handicap subissant la précarité ou ayant d’importants restes à charge dans leurs frais de santé.
Créer au sein du CCAS, un service d’aide et d’accompagnement dans les démarches auprès de la MDPH, pour les personnes en situation de handicap.
Créer au sein du CCAS, une offre de vacances et de loisirs pour les enfants et personnes en situation de handicap.

ACCESSIBILITE A L’ESPACE PUBLIC :

Mener des visites exploratoires dans les quartiers et auprès des équipements publics, pour évaluer les besoins en termes de modifications de voiries (trottoirs, obstacles, manques éventuels de bateaux pour descendre du trottoir, mobiliers urbains, manque de places handicapées, rampes d’accès, ascenseur…).
Renforcer l’accessibilité handicap dans les transports en commun : rallongement des RAM de tramway, renforcement de la signalétique pour les places réservées et création d’une nouvelle mission de sensibilisation au handicap pour les personnels de la SETRAM.
Mettre en place une signalétique repérable pour les mal-voyants et malentendants : bandes en relief suivant les trottoirs, signalétiques sonores et visuelles.

ACCES A LA VIE CITOYENNE :

Garantir une ville 100% accessible pour les personnes en situation de handicap aux bureaux de vote et aux démarches administratives.
Traduire en simultanée les conseils municipaux et communautaires en langue des signes.
Accompagner à la participation dans les instances citoyennes de la ville, conseils de quartier, assemblées, réunions des clubs et des associations etc.