Nos candidat.e.s et nos soutiens

  • 1- Marie James

    47 ans, Thérapeute
    Tête de liste Vers Le Mans en Commun

    les raisons de mon engagement en vidéo

    Ma préoccupation des autres m’a d’abord amenée à accompagner des personnes, aujourd’hui je fais le choix de me mettre au service de la communauté en m’investissant dans cette élection. Par le passé je déléguais mon vote à des professionnels de la politique. Leur déni social, environnemental, et leur discours de façade m’ont décidée à reprendre la main afin que les citoyens puissent pleinement exercer leur pouvoir dans notre cité.
    Que la démocratie locale reprenne vie grâce aux débats, aux consultations locales car la politique n’appartient pas aux élu.e.s. Avec notre liste VLMEC les élus devront rendre compte de leur travail en cours de mandat. Nous lutterons contre les discriminations et pour l’égalité au moyen de mesures concrètes comme la gratuité des transports en commun et la maison des femmes. Notre ville se distinguera au 21ème siècle par son intelligence collective et son esprit de solidarité, ainsi elle pourra affronter les défis écologiques qui nous attendent.

  • 2- Damien Fabre

    31 ans, chargé de diffusion dans le secteur culturel et ancien journaliste radio

    les raisons de mon engagement en vidéo

    Avoir travaillé pendant plusieurs années comme journaliste pour une rédaction du Mans fut pour moi une révélation. Alors que je ne croyais plus vraiment en la capacité des politiques de changer les choses, je me suis rendu compte très concrètement de l’influence énorme que pouvaient avoir les décisions d’une municipalité sur la vie des gens. J’ai découvert dans le même temps un tissu local associatif, culturel, écologique, social etc. extrêmement riche et dynamique mais trop souvent malmené ou ignoré par les pouvoirs publics. Enfin j’ai pu constater à quel point la municipalité du Mans était gérée de façon autocratique et pyramidale, avec un Maire tout puissant, décidant d’absolument tout ou presque. Cette pratique verticale du pouvoir a perduré et c’est même renforcée avec l’arrivée de Stéphane Le Foll. C’est la raison de mon engagement dans Vers Le Mans en Commun. Agir concrètement pour cette ville et mettre fin aux vieilles pratiques de décisions. Remettre de l’horizontalité, inclure tout le monde, pour créer ensemble une ville à la démocratie revitalisée.

  • 3- Elise LEBOUCHER

    37 ans, éducatrice spécialisée en pédopsychiatrie, militante syndicale

    les raisons de mon engagement en vidéo

    Suite à l’élection de Nicolas Sarkozy, je décide de m’engager dans un syndicat pour lutter contre ces politiques qui détruisent notre bien commun, nos services publics, au nom d’une privatisation qui ne se cache plus. Mon engagement aujourd’hui dans cette démarche citoyenne s’inscrit dans la volonté de prolonger cette lutte au niveau local et municipal. Il est temps que les citoyen-ne-s se saisissent de ces lieux de décision qui concernent leur vie au quotidien. Je souhaite apporter ma contribution à ce renouveau d’une politique qui remet au centre le bien commun, le vivre ensemble par une réelle démocratie locale. Je souhaite également porter une attention particulière aux femmes qui représentent 53% de la population mancelle et qui sont souvent en première ligne de ces mesures d’austérité imposées depuis des années.

  • 4- Maël BRILLANT

    29 ans, salarié associatif
    Militant de l’Éducation Populaire

    les raisons de mon engagement en vidéo

    Je suis sarthois depuis toujours et manceau depuis 2008. Enfant des Maisons des Jeunes et de la Culture, je tente de transmettre, dans ma vie professionnelle et personnelle, ce que l’éducation populaire m’a apporté de valeurs et d’ouverture au Monde. A titre personnel je suis engagé en faveur de l’économie sociale et solidaire, professionnellement je suis attaché à mes missions sur les quartiers prioritaires, face aux jeunes et aux publics les plus précaires. A la faillite du système démocratique, mis en lumière par l’actualité, s’ajoute la faillite du système partisan. Ces phénomènes provoquent un véritable appel d’air. Et cet appel d’air véhicule une chance de réinventer une démocratie plus participative, plus inclusive et plus vivante. C’est le sens de mon engagement dans la démarche « Vers Le Mans en Commun », parce que je suis convaincu que cette démocratie s’invente au local. Parce je suis convaincu que l’intelligence collective nous amènera, ensemble, à organiser et faire vivre une ville apaisée et plus durable. Et parce que je suis convaincu qu’une démarche orientée par une idée du Bien Commun nous permettra de porter des mesures de justice sociale, d’égalité réelle et d’être à la hauteur des enjeux climatiques .

  • 5- Najat Tahani

    58 ans, maîtresse de conférence à l’Université du Maine. Militante des réseaux de solidarité internationale. PCF

    les raisons de mon engagement en vidéo

    Aujourd’hui je me présente dans une liste de citoyen(e)s, qui porte des projets démocratiques, humains et écologiques : la défense du service public de proximité (Santé, Postes, Électricité et Gaz, Eau… ) et le droit au logement. Ma présence sur la liste Vers Le Mans en Commun exprime ces objectifs : ce que je vis à l’Université du Maine par exemple c’est le refus de l’accablante réalité qu’un grand service public soit autant menacé par la loi de l’argent, par des mesures d’Etat autoritaires en totale opposition avec le besoin d’une jeunesse qui rêve d’apprendre, puis de travailler avec une réelle reconnaissance de ses diplômes… rêves d’émancipation pour toute la jeunesse…

  • 6- Gilles Rouby

    62 ans, Militant associatif, Instituteur et Directeur d’école à la retraite

    les raisons de mon engagement en vidéo

    Les associations ont une place importante dans la vie de chacun et chacune. Elles connaissent les habitants des quartiers, les personnes pratiquant un sport, ou une activité culturelle. Elles organisent la solidarité, protègent les droits de toutes et tous. Elles permettent les rencontres et le « vivre ensemble ». Pourtant elles sont peu reconnues pour leurs idées et les valeurs qu’elles portent. Elus, nous créerons un Conseil Local Pour la Vie Associative dans lequel les Associations pourront mener des expertises, donner des avis, participer à la construction des choix politiques pour Le Mans. Avec elles nous construirons une charte locale de la vie associative. Nous agirons pour une politique culturelle qui aille davantage à la rencontre des habitants des quartiers populaires. Nous développerons l’emploi local en aidant à l’installation d’entrepreneurs-euses de l’Economie Sociale et Solidaire dans les commerces vides. Nous ferons du Mans une ville active, par la capacité innovante des acteurs locaux et la dynamique culturelle pour toutes et tous.

  • 7- Alima Arouali

    64 ans, retraitée de l’audiovisuel, La France Insoumise

    les raisons de mon engagement en vidéo

    L’engagement politique m’a paru nécessaire durant le quinquennat de Sarkozy et encore plus sous Hollande et ses différentes trahisons : loi El Khomry, utilisation du 49,3 et sa proposition indigne de déchéance de la nationalité. Je rêve d’une ville solidaire, conviviale, où les mancelles et les manceaux soient écoutés.es, se sentent important.e.s, quelques soient leur statut social et leur origine. Je rêve d’une ville où tout le monde ait accès, au logement, à la santé, aux transports gratuits, à la  culture, au sport. Je rêve d’une ville qui ne soit plus encerclée par des hectares de centres commerciaux mais par des champs où des paysans pourront cultiver des produits qui ne détruisent ni la terre, ni les humains qui les consomment. Je ne me résigne pas. Je continuerai à avoir cette capacité d’indignation qui permet de déplacer les montagnes.

  • 8- Ludovic Mamdy

    48 ans, consultant en relocalisation alimentaire Militant Altermondialiste

    les raisons de mon engagement en vidéo

    Issu du milieu associatif, j’ai rejoint une coopérative d’entrepreneurs en novembre dernier, qui accompagne et forme des agriculteurs dans leur parcours d’installation agricole. En tant qu’élu du Mans, je souhaite accompagner les dynamiques citoyennes et paysannes (Alternatiba, Bener un autre avenir, Cyclamaine, CIAP, GAB et CIVAM AD 72,…), et permettre la division par 3 de nos émissions de Gaz à Effet de Serre (relocalisation alimentaire, habitats économes et autonomes, consommations fossiles et électrique) en cohérence avec les scénarios « 1°5C de B&L Evolution », Afterres 2050 et les propositions du « pacte pour la transition citoyenne ».

  • Plus de 200 mancelles et manceaux soutiennent la démarche « Vers Le Mans En Commun ». Et plus de 800 soutiens sur Facebook !

    Cette liste de 162 noms sera bientôt mise à jour.

    AGNOLI Guillaume, enseignant, militant syndical ; ALLET Emmanuel, régisseur lumière ; ALLET Jennifer ; AMERIOU Samia, créatrice d’une épicerie solidaire sur les quartiers sud AMESLON Aline, porteuse de projet en économie sociale et solidaire ; AMESLON Éliane, aide-soignante retraitée, militante associative ; ARCHAIN-HAUDEBOURG Nathalie, rédactrice territoriale au CCAS, militante syndicale, France Insoumise ; ARCHAIN-HAUDEBOURG Pascal, agent EDF en inactivité de service, militant syndical, France Insoumise ; AROUALI Alima, cinéaste, France Insoumise ; AROUALI Rachida, correspondante de site à Le Mans Habitat, citoyenne engagée ; AUMONT Alain, retraité Renault, militant syndical, PCF ; AVONT-JOURDAIN Tony, 29 ans, jeune précaire ;

  • suite B-E

    BARDET Jean-Guillaume, fonctionnaire territorial ; BARDOUL Alain, retraité ; BARDOUX Didier, comédien, citoyen engagé ; BARRE Noël ; BARROUILLET Louis, étudiant en gestion immobilière ; BAUDAIS Jean-Louis, retraité BEAULATON Louis, agent administratif, chômeur précaire, militant pour la VIème République, France Insoumise ; BEAULATON Frantz, agent technique mobilier urbain et jeux, menuisier, militant syndical ; BEAULATON Martin, jeune en recherche d’emploi ; BEAULATON Simon, employé en vente accessoires automobile ; BELLARDAUT Mireille, retraitée ; BENOIST Bruno, ouvrier, responsable d’atelier, élu syndical ; BENTAHAR Zyad, étudiant, PCF ; BERVAS Sylvain, animateur socio-culturel, PCF ; BIZERAY Marie, chargée de mission ; BLANCHARD Alain,  militant d’association humanitaire ; BLIN Vincent, secrétaire administratif à l’université, élu syndical ; BONIN Mireille, syndicaliste ; BONNET Ghislaine, ancienne maîtresse d’école, bénévole associative, France Insoumise ; BONNET Philippe, ancien carrossier ; BOUCHARD Alain, ouvrier retraité, militant syndical ; BOUFAGA Fatima, citoyenne engagée ; BOURNEUF Alain, agent de maîtrise dans les transports ; BOURREL Gilles ; BOUTIN Christian, secrétaire-général honoraire de la Ville du Mans ; BRETON Annick, militante associative ; BRILLANT-LEGUENNEC Maël, cadre associatif, engagé en faveur de l’éducation populaire et de l’économie sociale et solidaire ; BROSSARD Patrick, militant associatif ; BRUNEAU ChristopheBUON Françoise, retraitée, formatrice en alphabétisation, coiffeuse ;

    CAIRO Joris, étudiant en droit ; CHAMPAIN Guy, ancien professeur, PCF ; CHAMPON Jocelyne, ancienne commerçante sur les marchés ; CHARLOT-BEAULATON Marie-Pierre, assistante-maternelle, ancienne AVS insertion handicap ; CHAUBET François, citoyen engagé ; CHAUDEMANCHE Roger, éducateur sportif retraité, engagé pour l’écologie ; CHAUVEL Antoine ; COLLET Patrick , chauffeur de bus, citoyen engagé ; COULON Patrick ; COLOU Ariane, professeur de sciences économiques et sociales, ancienne tête de la liste Le Mans Renouveau Citoyen en 2014 ; CRISTOFOLI Florie, professeur des écoles ; CRISTOFOLI Julien, syndicaliste ; CRUCHET Benjamin, professeur de mathématiques et d’économie

    DEROUET Stéphanie, militante syndicale ; DESCARPES Gérard, défenseur syndical aux prud’hommes, Parti de Gauche ; DESLIS Danielle ; DESLIS Bernard ; DESNOS Franck, militant syndical ; DRONNE Didier, cheminot retraité, ancien président de conseil de quartier, PCF, LMRC ; DUCREUX Richard ;

    ECHIVARD Isabelle, employée des assurances ; EMERY Suzanne, animateur socio-culturel ; EVRARD Gilles ;

  • suite F – L

    FABRE Damien, chargé de diffusion dans le spectacle vivant, ancien journaliste ; FABRE Ludovic, musicien, militant associatif et syndical ; FORBROU Fabien ; FORGES Jean-Louis, routier, France Insoumise ; FOUCAULT Christian, citoyen engagé ; FOURMY Jean-Marie, citoyen engagé FOURREAU Julien, étudiant en géopolitique locale ; FRANCHET Elisabeth, architecte libérale, engagée dans des associations professionnelles et de parents d’élèves ; FRANCHET Janine, retraitée des assurances ; FRANCHET Pierre, ancien négociant en matériaux ; FREREUX Hugo, étudiant en histoire ; FROGER Chantal, déléguée cantonale des mutuelles agricoles , France Insoumise ; FROGER Dany, retraité ; FROMENTIERE Pascale, citoyenne engagée ;

    GAHERY Jacky, ancien routier ; GAHERY Roselyne ; GALLAND Jean-Luc, éducateur spécialisé, militant syndical, PCF ; GAUDIN Thierry ; GAUTIER Laurent, cadre pédagogique associatif national, militant syndical, Ensemble ; GENAUX Jean-Georges, ancien directeur de Le Mans habitat ; GESLIN-RABUSSEAU Sylvie, citoyenne engagée ; GILBERT Samuel, enseignant ; GILOT Marie-Claude ; GOUDAL Daniel, retraité Renault, citoyen engagé, France Insoumise ; GRATTEPANCHE Daniel ; GUINOISEAU Érick, ancien agent EDF-GDF, secrétaire de club de judo ; GUITTIER Ronan, musicien, intermittent du spectacle ;

    HALLE Dominique, citoyenne engagée ; HAMIDAT Sahli, ouvrier, élu syndical ; HANTZBERG Alain, artisan-tapissier retraité ; HASCOUETTE Maryse ; HASSAN AREYEH Warsama, contractuel de l’Education nationale, France Insoumise ; HATON Samuel, professeur de mathématiques ; HERIN Huguette, auteure, militante PCF, ancienne élue du Mans ; HERIN Maurice, militant PCF ; HOINGNE Valérie, formatrice, porte-parole en 2014 de la liste Le Mans Renouveau Citoyen ; HORTON Victoria ; HOUDU Jean-Claude ; HUON Claudette, retraitée agricole ;

    JACK Mathilde, professeure des écoles en éducation prioritaire, militante syndicale ; JAMES Anthony, ouvrier du bâtiment, gilet jaune, France Insoumise ; JAMES Marie, thérapeute auto-entrepreneuse ; JARRY Adrien, animateur jeunesse, élu syndical ; JULLEMIER Laurence, directrice d’école ; KAM Chantal ;

    LACOUR Stéphanie ; LALLIER Véronique, conseillère principale d’éducation, militante syndicale, PCF ; LAMBERT Evelyne ; LANA Marianne, professeure de lettres, militante syndicale, Gilet Jaune, France Insoumise ; LANGLOIS Laurence ; LAUNAY Patrick, militant syndical ; LE GALL Catherine ; LE GALL Marie-Line, enseignante, militante syndicale, LMRC ; LEBOUCHER Elise, éducatrice spécialisée en pédopsychiatrie à l’EPSM, syndicaliste ; LEBRUN Bernard, militant associatif et syndical, Ensemble, LMRC ;  LEFRERE Claude, ancien cheminot, PCF ; LEJEUNE Stéphan, ouvrier des tabacs ; LELOUP Dominique, psychologue l’éducation nationale, militante syndicale ; LEMEE Georges, militant associatif, retraité de la chimie ; LEMERCIER Françoise ; LEMONNIER Bernard ; LEREILLE Monique ; LEROY Jean-Michel, journaliste sportif, PG ; LE SOMMER Jean, cheminot à la retraite, militant syndical ; LIGER Olivier, chômeur en restauration, Gilet jaune, militant contre la précarité et pour la dignité des personnes handicapées ; LIGIER Stéphanie ; LLEDO Gérard, syndicaliste enseignant ; LOISON Damien ; LOUGNON Marie-Claude ; LUBERY Pierre, retraité SNCF, militant PCF ;

  • suite M – Z

    MALAMOUD Marie-Pierre, retraitée, communiste, militante associative ; MALECOT Thomas, étudiant ; MAMDY Ludovic, consultant en relocalisation alimentaire et accompagnateur de la transition écologique ; « MAQUIS » , ZADiste NNDL, militant écologiste ; MARTIN-WEBER Chloé, étudiante ; MARTIN-WEBER Tristan, jeune travailleur, opérateur aménagement intérieur SNCF ; MAS Michel ; MASSOT Charlie ; MELCHIOR Jean Philippe, enseignant-chercheur Le Mans université, militant syndical, Ensemble ; MIANT Michèle, militante associative pour la défense de la nature ; MIMOUNE Mohamed ; MONFLIER Aline ; MORISOT Loïc, enseignant en ZEP, France Insoumise, PG – LMRC, ancien candidat aux municipales et aux législatives ; MOSER Yan ;

    NAIM Aminata, esthéticienne, citoyenne engagée ; NOISEAU Roger NOWAK David ; ODY Philippe, documentariste ; OLIVO Anne-Marie, assistante sociale ; PAPIN Vincent, informaticien ; PASSEDROIT Michel, retraité ; PETIT Valentine, en formation d’assistante de service social ; PICHON Fanny, enseignante en économie-gestion ; PICOT Olivier ; PINGET Rachel ; PIRON Fabien ; PIVERT Eric, photographe ; PLANCHON Damien, informaticien au RSA ; PLET François ; POIRET Sylvie ; POIRRIER Pascal ; QUINIO Yvonne, infirmière retraitée, militante associative ;

    REMON Joël ; RENAUDIN Clothilde, étudiante, PCF ; RICHARD Sophie ; RICHET Claire, documentaliste, militante syndicale ; RIFFAUD Patrick ; RIOTTO Gérald ancien syndicaliste ancien directeur d’établissement spécialisé, ROOY Delphine, professeure des écoles ; ROSIER Bruno, militant syndical et associatif, communiste ; ROUBY Gilles, ancien directeur de l’école Michel-Ange, acteur associatif et de l’éducation populaire ; ROUBY Christian, citoyen engagé ; ROUILLARD Elisabeth, retraitée de la Poste ; ROUILLARD Adèle ;

    SAFIR Saïda, animatrice socio-culturelle, PCF, LMRC ; SAILLOUR Gilbert, retraité de la cartoucherie, militant associatif ; SAILLOUR Lydie, retraitée du commerce, militante syndicale, France Insoumise ; SAVIGNY Justine, étudiante en licence professionnelle métiers de la mode ; SCHILTZ Patrice, retraité Renault, engagé dans le mouvement sportif ; SILPA Ingrid ; SOUFFLET Julien ;

    TAHANI Najat, maîtresse de conférences à l’Université du Mans, PCF, engagée pour la cause palestinienne, militante syndicale ; TAVEL Matthias, attaché d’administration, France Insoumise ; « TED », comédien, humoriste ; TESSIER Françoise ; THIEFAINE Frédérick ; TINE Samir ; TORRES Marie, éducatrice spécialisée à l’EPSM ; TOUCHARD Jany, militante associative ; TRICOT Nicole, agente administrative territoriale retraitée, militante associative ;

    VANACKER Christophe ; VELTEN-DUBOIS Isabelle, ancienne directrice d’école, militante PCF ; VERDON Hélène, assistante sociale, militante syndicale et associative, PG ; VERITE Jack, altermondialiste ; VOISIN Marie-Thérèse, employée de mutuelle agricole retraitée, France Insoumise ; WEGROWE Gabriel, étudiant en classe préparatoire ; WENTS Julien, technicien du privé ; WILLERT Sarah ; ZIMMER Emmanuelle, citoyenne engagée ;