Faire un don

Financez la campagne Vers Le Mans en Commun !

Une campagne électorale coûte cher ! A titre d’exemple, en 2014, la liste Le Mans Renouveau Citoyen avait dépensé 22 000 euros et la liste victorieuse plus de 70 000 euros. Nous avons donc besoin de chacun et chacune ! Notre force réside dans notre nombre. Toutes celles et tous ceux qui le peuvent sont donc invités à contribuer financièrement à la campagne. Il n’y a pas de petite contribution. Une campagne électorale coûte beaucoup d’argent. Nous ne pouvons compter que sur nous mêmes.

Comment faire ?

Pour participer au financement de notre campagne, vous pouvez faire un don.
Les dons sont à faire par chèque à l’ordre de “Matthias TAVEL, mandataire financier”, et à envoyer par la poste à :
Vers Le Mans en commun, 2 allée de Vassieux, 72100 LE MANS.

Si vous êtes imposable, vous pourrez déduire 66% du montant de votre don de votre impôt sur le revenu :

>> Donner 30 euros ne vous coûtera que 10 euros.
>> Donner 300 euros ne vous coûtera que 100 euros.
Et, si vous en avez les moyens, vous pouvez donner jusqu’à 4600 euros !

Un reçu fiscal vous sera adressé.
Chaque don compte, quelque soit le montant. Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières !

Matthias Tavel, mandataire financier

Mentions légales :
La liste Vers Le Mans en commun ne peut recevoir de dons que par l’intermédiaire de
Matthias TAVEL, mandataire financier de la liste Vers Le Mans en commun conduite par Marie JAME, désigné le 18 décembre 2019.

Conformément au code électoral, une personne physique peut verser un don à un candidat si elle est de nationalité française ou si elle réside en France. Les dons consentis par une personne physique dûment identifiée pour le financement de la campagne d’un ou plusieurs candidats lors des mêmes élections ne peuvent excéder 4 600 euros.

Les personnes morales, à l’exception des partis ou groupements politiques, ne peuvent participer au financement de la campagne électorale d’un candidat, ni en lui consentant des dons sous quelque forme que ce soit, ni en lui fournissant des biens, services ou autres avantages directs ou indirects à des prix inférieurs à ceux qui sont habituellement pratiqués.Les personnes morales, à l’exception des partis et groupements politiques ainsi que des établissements de crédit ou sociétés de financement ayant leur siège social dans un Etat membre de l’Union européenne ou partie à l’accord sur l’Espace économique européen, ne peuvent ni consentir des prêts à un candidat ni apporter leur garantie aux prêts octroyés aux partis et groupements politiques.

Tout don de plus de 150 euros consenti à un candidat en vue de sa campagne doit être versé par chèque, virement, prélèvement automatique ou carte bancaire.

Sera puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende quiconque aura, en vue d’une campagne électorale, accordé un don ou un prêt en violation des articles L. 52-7-1 et L. 52-8 du code électoral. Lorsque le donateur ou le prêteur sera une personne morale, le premier alinéa sera applicable à ses dirigeants de droit ou de fait.