Appel : Construisons Le Mans en Commun

La première pierre a été posée lors d’un après-midi de travail en ateliers, le samedi 28 septembre dans la salle Barbara.

Sans attendre, nous vous invitons à rejoindre cette démarche en signant cet appel : il suffit de complèter le formulaire ci-contre.

Voir la liste des plus de 160 citoyen-ne-s premiers signataires

Appel soutenu par les organisations suivantes : La France Insoumise du Mans, Parti de Gauche 72, section du Mans du Parti Communiste, Ensemble 72

Je signe l’appel !

J'accepte que ces données soient conservées pour toute la durée la campagne.
J'accepte que mon nom soit publié dans la liste des soutiens

Appel pour une liste citoyenne aux élections municipales de 2020

Les élections municipales seront un enjeu majeur pour toutes celles et tous ceux qui veulent agir ici, maintenant, au sein d’une majorité citoyenne résolument combative.

Nous voulons faire de la ville du Mans une commune solidaire, en transition écologique ou chacun⋅e a sa place. Faire du Mans une ville où les citoyennes et les citoyens ont le pouvoir d’agir, d’améliorer, de partager, de défendre, de décider, ensemble dans et pour l’intérêt commun.

La société de consommation épuise tant la nature que les femmes et les hommes, soumis à la seule logique de la rentabilité et du profit d’une minorité. Chaque citoyenne, chaque citoyen est légitime à participer aux destinées de sa ville, dans des espaces démocratiques, où les intérêts supérieurs de toutes et tous doivent s’articuler avec des engagements tenus et des représentant e s qui rendent comptent.

La pauvreté et le chômage, la dégradation du climat et de l’environnement, le recul des droits démocratiques et l’éclatement social ne sont pas des fatalités. Ce sont les conséquences de choix politiques et d’un rapport de force entre les citoyennes et des citoyens et les forces de l’argent.

Nous qui voulons faire vivre l’égalité, la justice, la solidarité et qui voulons dire stop aux politiques qui servent toujours les plus riches,

Nous qui voulons agir pour une écologie populaire et ambitieuse et ne supportons plus la dégradation du climat et de l’environnement, la communication verte comme seule politique publique,

Nous qui voulons une démocratie réelle dans notre ville comme dans tout le pays, et qui ne supportons plus ces semblants de démocratie où les décisions importantes sont prises par quelques un e s,

Nous qui ne supportons plus l’inégalité entre femmes et hommes qui abîme notre société,

Nous qui rejetons le racisme et les discriminations de toutes sortes qui nient notre humanité,

Nous tous tes, salarié·e·s, précaires, étudiantes, étudiants, retraité·e s, qui nous sommes ⋅mobilisé·e s à l’appel des syndicats, des mouvements de lutte comme la mobilisation pour le climat et les Gilets Jaunes, et qui n’avons reçu que mépris et violences,

Nous qui pensons que l’avenir ne se construira pas avec des hommes et des femmes disqualifiés par leurs choix passés (MMArena en partenariat public privé ou projet de zone commerciale à Bener) et leur politique anti-sociale et anti-écologique, nous toutes et tous qui ne nous sommes pas reconnu e s dans le quinquennat Hollande-Le Foll, qui a enfanté la politique d’Emmanuel Macron le président des riches,

à vous qui, comme nous, voulez inventer un projet en rupture avec ces politiques d’austérité et d’inégalités, porteur d’avenir que ce soit pour notre ville, notre pays, notre planète,

Nous, citoyennes, citoyens, actrices et acteurs du monde associatif, environnemental, culturel, syndical, sportif, avec les militant e s d’organisations opposées aux politiques libérales, lançons un appel dans la perspective des élections municipales de mars 2020 :

Ne laissons pas la majorité municipale actuelle et les macronistes d’hier, d’aujourd’hui ou de demain diriger la ville. Cette majorité porte une lourde responsabilité dans le désastreux bilan du quinquennat précédent. Elle a appliquer sans les contester toutes les mesures d’austérité imposées par Hollande et Macron aux collectivités locales. Empêchons la droite conservatrice ou l’extrême droite de profiter du dégoût et du désespoir provoqués par Les Républicains, le Parti Socialiste ou La République en Marche.

Ensemble :

  • construisons un avenir en commun, pour mettre en œuvre une nouvelle politique et une nouvelle méthode de gestion de la ville,
  • construisons un programme et une liste citoyen-ne-s pour gagner les élections municipales et transformer notre ville et nos vies.

Nous proposons un nouvel horizon : faire Le Mans en commun par une démarche citoyenne ouverte à toutes et tous. Notre ville a besoin d’une rupture pour répondre aux urgences démocratique, écologique et sociale.

Cela passe notamment par un programme ambitieux et crédible autour de grands axes :

– une planification écologique municipale protégeant les biens communs dont la première mesure sera l’arrêt du projet Bener,

– un choc de solidarité et de justice, par le développement des services publics locaux accessibles à toutes et à tous, notamment en étendant le champ de la gratuité,

– une ambition démocratique en créant une réelle implication des citoyen-ne-s, faisant droit à la ville pour toutes et tous, sans discrimination,

– une action ambitieuse pour le logement, la santé, l’éducation et la culture, la formation et l’emploi.

Nous nous engageons dans la construction d’une liste citoyenne soutenue par les organisations qui le souhaitent. Cette démarche se traduirait notamment par :

· une liste pouvant s’intituler par exemple « Le Mans en Commun » ou « Le Mans Citoyen »

· un processus de campagne permettant l’implication du plus grand nombre dans le respect d’une charte élaborée en commun,

· un processus de co-élaboration du programme et de la liste avec les habitants (auditions, ateliers de co-élaboration des propositions, hiérarchisation des priorités retenues etc.),

· une liste faisant une large place, y compris dans les positions éligibles, à l’intervention populaire, aux luttes locales et à la diversité des engagements citoyens ; l’équipe d’animation de la campagne sera constituée dans le même esprit,

· une équipe d’animation et une tête de liste validées par l’ensemble des participant·e·s à la démarche,

· un logo propre à la liste, à inventer,

· une association nouvelle pourra être spécialement créée pour porter cette démarche citoyenne,

· une position au second tour garantissant l’indépendance d’éventuel·le·s élu·e·s et la fidélité au programme construit en commun.

Le problème, c’est eux, la solution c’est nous tou-te-s ensemble !