2- Damien Fabre

31 ans, chargé de diffusion dans le secteur culturel et ancien journaliste radio

les raisons de mon engagement en vidéo

Avoir travaillé pendant plusieurs années comme journaliste pour une rédaction du Mans fut pour moi une révélation. Alors que je ne croyais plus vraiment en la capacité des politiques de changer les choses, je me suis rendu compte très concrètement de l’influence énorme que pouvaient avoir les décisions d’une municipalité sur la vie des gens. J’ai découvert dans le même temps un tissu local associatif, culturel, écologique, social etc. extrêmement riche et dynamique mais trop souvent malmené ou ignoré par les pouvoirs publics. Enfin j’ai pu constater à quel point la municipalité du Mans était gérée de façon autocratique et pyramidale, avec un Maire tout puissant, décidant d’absolument tout ou presque. Cette pratique verticale du pouvoir a perduré et c’est même renforcée avec l’arrivée de Stéphane Le Foll. C’est la raison de mon engagement dans Vers Le Mans en Commun. Agir concrètement pour cette ville et mettre fin aux vieilles pratiques de décisions. Remettre de l’horizontalité, inclure tout le monde, pour créer ensemble une ville à la démocratie revitalisée.